25 mai 2012

Wearing Memories (part 5)

   Whooo ! Je sais, désolé, j'ai vraiment beaucoup posté, ces derniers temps, et j'espère que ça a pas submergé votre flux RSS et tout ça. C'est juste que j'étais bien inspiré, quoi.   Mais bon, je vais me calmer, et reprendre le cours normal de ce blog. En continuant ma déjà immortelle série "Wearing Memories". Et cette fois, c'est vraiment back in times, parce que j'ai ressorti du placard un sweat qui était mon vêtement favori lors de mes premières années de fac. C'est à dire y'a presque dix ans. Ugh. ... [Lire la suite]
Posté par Knuckle duster à 17:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 avril 2012

Wearing Memories, featuring Matthieu

   Bim bam boum, la chatte aux guest stars. Dans le cadre de ma déjà légendaire série d'articles "Wearing Memories", j'ai demandé à des potes de prendre ma place, et de vous parler de leurs t-shirts de groupes.   Le premier à se coller à l'exercice est le frère Matthieu, dessinateur de talent et ami de longue date, avec lequel je collabore sur les Chimères de Mirinar (premier tome édité chez Pygmalion, achetez-le, putain). A lui de vous raconter un joli moment de lose à Las Vegas.    On a... [Lire la suite]
Posté par Knuckle duster à 08:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mars 2012

Wearing Memories (part 2)

   Bam ! Ma main innocente s'est cette semaine posée sur un t-shirt plutôt très cool, à l'effigie du groupe Defiance, Ohio.    Il y a quelques années, disons six ou sept, j'allais à plein de concerts. Il ne s'agissait pas tant de vraiment voir des groupes que de plutôt goûter à un milieu. Je venais de découvrir la scène punk DIY, et je la trouvais, ainsi que les gens qui la composaient, intéressante, excitante. Des groupes qui sortaient des disques à deux cents exemplaires, des concerts dans des squats... [Lire la suite]
Posté par Knuckle duster à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 février 2012

Wearing Memories (part 1)

   En ce moment je suis en train de lire l'assez incroyable roadbook "Continental Divide", de l'ami Nasty Samy. J'en parlerai probablement bientôt, en espérant qu'il ne sera pas trop tard et que le livre sera toujours dispo. Dans le doute, faites pas les cons, achetez-le maintenant, putain.   Au détour d'une phrase, Sam évoque sa collection de t-shirts de groupes, et le fait qu'eux aussi, comme les disques, les livres, comme quasiment tout, sont vecteurs de souvenirs. Je ne sais pas pourquoi, mais l'idée m'a plu.... [Lire la suite]