25 juillet 2009

"Local"... Does your hometown care?

   Quelle est la place de l'identification dans l'amour qu'on porte à une oeuvre ?    De manière globale, bah forcément, j'en sais foutre rien. Mais dans mon cas, et un peu honteusement, je sais qu'elle tient le haut du pavé. Ce n'est bien sûr pas TOUJOURS le cas (je voue un culte à Faulkner sans avoir tout de même grand-chose à voir avec la plupart de ses personnages, et j'ai su devenir fan de Malcolm Reynolds sans jamais avoir été cowboy de l'espace), mais ouais, je vais à confesse : j'ai assez automatiquement un... [Lire la suite]

17 juillet 2009

"The Office", ou "Le pire avenir".

   Nuit agitée à l'hôtel, avec un savant mix de lits à déplacer d'étage en étage et de tapage nocturne du voisinage, mais comme "nuit agitée à l'hôtel" ça veut dire "une dizaine d'heures à ne rien faire", me voici prêt sur le champ de guerre littéraire, armé pour livrer une bataille supplémentaire devant vos yeux subjugués.    J'aime beaucoup The Office. Non, c'est faux, j'aime The Office, tout court. Paradoxalement, en français de 2009, "j'aime" signifie plus que j"aime beaucoup". Bref.   Et... [Lire la suite]