12 juin 2010

Année scolaire : mourante

   Comme ce dessin l'indique excellemment, ça y est, mon année scolaire touche à sa fin. D'où, sans aucun rapport, une interview que j'ai faite de la bloggeuse/écrivaine Maïa Mazaurette. Ca se passe sur Psychovision, et c'est mené de main de maître.   Bon, bah voilà.
Posté par Knuckle duster à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mai 2010

Être un nerd n'aurait jamais dû devenir hype.

   Haha, bande de petits canaillous fripons, comme on se retrouve ! Vous allez bien mes petits copains ? Haha ! JOIE ! FÊTE ! BONHEUR ! La vie c'est génial, la vie c'est la fête, la vie, c'est .com et c'est beau comme un appartement dans une pub pour une machine à laver.   Enfin, je me comprends.    Comme je suis un homme de parole (quoique j'ai pu dire à ce sujet par le passé), voici venu le temps de livrer à vos yeux avides de stupre et de déviance la suite de mon précédent (et excellent) article sur... [Lire la suite]
01 mai 2010

Freaks, geeks, nerds et toute cette merde, là

   Non, je ne vais pas me mettre moi aussi à donner mon point de vue sur la "culture geek", sur les dénominations qui l'entourent, sur la mode des t-shirts Mario Bros et sur le phénomène des "outcasts" sociaux.   Bon, en fait si, je vais faire ça. Comme tout blogger merdique, en fait, non ?   Sauf que comme je suis un peu génial (ou meilleur que les autres, en tout cas), je vais le faire via deux séries télés dont les titres seuls annoncent à quel point elles sont adaptées au sujet du... [Lire la suite]
29 avril 2010

78370, gros !

   Grâce à de bien méritées vacances (universitaires seulement ; comme d'habitude, je vous écris depuis l'hôtel où je bosse, dans une chaleur moite et poussiéreuse tout à fait spécifique à cet endroit oublié des dieux), j'ai passé deux jours, en début de semaine, chez mes parents, à Plaisir. 78370, yvelines, mec.   Quand j'étais au lycée, j'aimais à croire que je détestais mes parents et qu'ils me le rendaient bien. La faute à des écoutes trop répétées de KoRn, et à la croyance sincère que tous les adultes étaient... [Lire la suite]