27 janvier 2012

Skins : le goût de l'adolescence

   Je ne vais pas vous la faire en diagonale bas-gauche, le texte qui va suivre est principalement dédié à deux personnes bien précises. Un couple d'amis que j'ai réussi à convertir à des trucs comme The Summer Set ou Buffy, malgré des résistances de départ qui confinaient à l'opposition guerrière.   Mais je suis une espèce de gourou, ou de demi-dieu, je ne sais pas exactement, et j'ai toujours réussi à l'emporter à la fin, et à les convaincre du bien-fondé de mes déclarations, même lorsqu'elles étaient... [Lire la suite]
Posté par Knuckle duster à 22:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

23 décembre 2011

American Horror Story : pas mal d'hommes nus, mais sinon ça tue

   Whoupi, joyeuses fêtes, tout ça ! Bon, en vrai on s'en fout, comme chaque année. Les problèmes et les abîmes de la vie quotidienne ne font pas de pause en décembre, et en plus je passe le soir de noël ET celui du nouvel an au taf, donc ça va, quoi.   Whoupi ! Cet état d'esprit est idéal pour parler d'une excellente série d'horreur, qui porte le nom aussi générique qu'honnête d'American Horror Story.    Ouais, je sais, l'affiche fait vachement penser à Twin Peaks, mais ça n'a pas trop à voir.... [Lire la suite]
15 octobre 2011

La récré des tomboys

   Ouais, j'aime bien les filles qui mettent des coups de poing. Et je ne trouve pas tellement à rajouter en guise d'intro.    Il y a quelques temps, genre peut-être un an (en fait j'ajoute les liens à la fin de l'écriture de ces posts, donc j'ai pas encore vérifié la date du texte auquel je fais référence), j'ai parlé ici d'Helga Pataki, héroïne télévisuelle et personnelle, et archétype de la terreur des cours de récré au féminin.   A l'époque j'avais fait de "Hé, Arnold !" mon rituel de réveil,... [Lire la suite]
Posté par Knuckle duster à 00:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 juillet 2011

Goodbye Scranton. Pawnee, here we come.

   Les temps changent. Ce qui ne change pas, c'est toi en caleçon qui boit en café devant ton ordinateur en attendant que les jours passent. Et pour ce faire, les séries télé, c'est une aide de qualité contre le SSDD.   Récemment, Michael Scott a quitté l'anciennement fantastique (et désormais très chouette) série "The Office", officialisant la pente descente que la série a prise depuis deux ans. On peut attendre la suite quand même, essayer de prévoir le rebond que ça va prendre maintenant que le personnage... [Lire la suite]
Posté par Knuckle duster à 21:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 décembre 2010

"Dollhouse", ou "Je me demande où va Joss Whedon. Dans la vie, je veux dire."

   A l'hôtel, ne foutant pas grand-chose. Piebald dans les oreilles (merci à Mickson de m'avoir fait me rappeler ce groupe). Encore au moins deux heures à tuer avant de pouvoir prendre une parodie de repos, recroquevillé en position foetale dans le canapé du hall, juste sous les vitres donnant sur la rue, et réveillé toutes les demi-heures par l'ascenseur, ou un client qui revient d'une virée aux putes, ou simplement des gens passant dans la rue. Grande vie.    En tout cas, je viens de finir de regarder... [Lire la suite]
Posté par Knuckle duster à 00:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 novembre 2010

Helga Pataki is the best girl ever

   Parfois, les choses sont ce qu'elles sont, les roses sont roses, les violettes violettes, mon haleine sent l'alcool de la veille, le radiateur de ma cuisine ne chauffe pas, et je regarde des films que je n'ai pas vraiment envie de voir. C'est l'influence de l'automne, ça. De manière générale, je soupçonne fortement cette saison de nous pousser à ne faire que des choses tièdes. Actes gris pour pensées grises pour ciels gris. Blaaah.   Bref, t'as compris. Si mon article précédent était clairement d'une importance... [Lire la suite]
Posté par Knuckle duster à 00:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juillet 2010

A douze ans, j'avais un X scotché sur ma fenêtre. Toi-même tu sais.

   En ce moment je profite des milliards d'heures sup' que je fais ce mois-ci pour rematter des épisodes des X-Files. Fioush. Coup de vieux. Je crois que ça a été le deuxième truc de ma vie (juste après Dragon Ball) dont j'ai été vraiment fan au dernier degré. Je me souviens que je me faisais des fiches sur chaque personnage de la série, et que j'avais bricolé tout un organigramme censé synthétiser toutes les conspirations du gouvernement américain d'après Mulder et Scully. J'étais en sixième, j'ai plein d'excuses. ... [Lire la suite]
06 mai 2010

Être un nerd n'aurait jamais dû devenir hype.

   Haha, bande de petits canaillous fripons, comme on se retrouve ! Vous allez bien mes petits copains ? Haha ! JOIE ! FÊTE ! BONHEUR ! La vie c'est génial, la vie c'est la fête, la vie, c'est .com et c'est beau comme un appartement dans une pub pour une machine à laver.   Enfin, je me comprends.    Comme je suis un homme de parole (quoique j'ai pu dire à ce sujet par le passé), voici venu le temps de livrer à vos yeux avides de stupre et de déviance la suite de mon précédent (et excellent) article sur... [Lire la suite]
01 mai 2010

Freaks, geeks, nerds et toute cette merde, là

   Non, je ne vais pas me mettre moi aussi à donner mon point de vue sur la "culture geek", sur les dénominations qui l'entourent, sur la mode des t-shirts Mario Bros et sur le phénomène des "outcasts" sociaux.   Bon, en fait si, je vais faire ça. Comme tout blogger merdique, en fait, non ?   Sauf que comme je suis un peu génial (ou meilleur que les autres, en tout cas), je vais le faire via deux séries télés dont les titres seuls annoncent à quel point elles sont adaptées au sujet du... [Lire la suite]
11 février 2010

Buffy Summers is my homegirl

   Il y a quelques années, j'ai écrit un roman/fanzine appelé Terrortriste. L'histoire de Sarah, une post-ado paumée qui provoquait des trucs étranges. De temps en temps, Sarah utilisait les pages de Terrortriste pour parler de trucs qu'elle aimait, un peu comme je le fais ici. Et comme Sarah m'était très proche, elle aimait globalement les mêmes trucs que moi.   Je vis une période étrange ces temps-ci, peut-être une période discrètement cruciale. Je vis seul dans un appart sans intérêt, je n'ai pas d'argent, un... [Lire la suite]