25 juillet 2009

"Local"... Does your hometown care?

   Quelle est la place de l'identification dans l'amour qu'on porte à une oeuvre ?    De manière globale, bah forcément, j'en sais foutre rien. Mais dans mon cas, et un peu honteusement, je sais qu'elle tient le haut du pavé. Ce n'est bien sûr pas TOUJOURS le cas (je voue un culte à Faulkner sans avoir tout de même grand-chose à voir avec la plupart de ses personnages, et j'ai su devenir fan de Malcolm Reynolds sans jamais avoir été cowboy de l'espace), mais ouais, je vais à confesse : j'ai assez automatiquement un... [Lire la suite]

17 juillet 2009

"The Office", ou "Le pire avenir".

   Nuit agitée à l'hôtel, avec un savant mix de lits à déplacer d'étage en étage et de tapage nocturne du voisinage, mais comme "nuit agitée à l'hôtel" ça veut dire "une dizaine d'heures à ne rien faire", me voici prêt sur le champ de guerre littéraire, armé pour livrer une bataille supplémentaire devant vos yeux subjugués.    J'aime beaucoup The Office. Non, c'est faux, j'aime The Office, tout court. Paradoxalement, en français de 2009, "j'aime" signifie plus que j"aime beaucoup". Bref.   Et... [Lire la suite]
26 juin 2009

Comicbooks et plaisirs coupables

   L'heure est à la confession : je suis un "nerd", comme on dit. J'aime les jeux-vidéo, les mangas, les comic books, j'ai des figurines Dragon Ball sur mon bureau, Buffy est ma maîtresse à penser, et la liste pourrait continuer ainsi sur quelques pages. Et cela sans second degré ni branchitude parisienne : ma nerditude n'est contrebalancée par aucune carte de membre pour des soirées "coke et vestes branchées sur t-shirts vintage". Bref, vous voyez ce que je veux dire. Ou pas.   Le problème quand on est un... [Lire la suite]
05 juin 2009

Ma soi-disante vie

Mon année de troisième reste, dix ans après, l'une des années de ma vie que j'ai préférées. Son troisième trimestre, notamment, a été grandiose, et s'est cristalisé dans ma tête en clichés un peu sépia représentant, au hasard, une bande d'ados à l'entrée des égouts de la ville, un premier baiser reçu dans une grange en ruine, des cours séchés pour traîner dans le parc de la mairie, ce genre de conneries. Fin 98, début 99. "Follow the leader" de KoRn, le discman caché dans le sac en cours de français, "Americana" de The Offspring, "The... [Lire la suite]
19 mai 2009

Rob the band

   Alors que je me mets à ce message, passe en boucle derrière moi la chanson "Rob the band", disponible sur le (seul à ma connaissance) 7" de Nothington. J'ai écouté les quatres titres de ce disque avant d'en parler, par acquis de conscience, mais c'est cette chanson, la deuxième de la face A, qui revient encore et encore et encore et encore. Un coup de génie, un truc mélodique qui parvient à la fois à sentir le rock musclé qui pourrait prendre un stade entier et le groupe teenage qui a pour vocation sacrée d'être la... [Lire la suite]
26 février 2009

It's so 1999...

   Toi aussi tu étais en seconde en 1999 ? T'as épuisé tes tip-ex à écrire "KoRn" et "Fuck" sur les tables de cours, t'avais un patch Deftones sur ton sac Eastpack et le samedi soir t'allais à des soirées où vous buviez des bières en écoutant le dernier Papa Roach ? "Cut my life into pieces, this is my last resort!". Celui-là même. On voulait tous se suicider, mais pas avant d'être bien bourrés et peut-être d'avoir notre bac.   Aujourd'hui mes groupes favoris ne crient plus (plus souvent, en tout cas), et les tiens... [Lire la suite]
Posté par Knuckle duster à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,